Ko Samui, souvent écrit Koh Samui ou simplement Samui (ko ou Kho = île en langue thaï), est une île paradisiaque du golfe de Thaïlande appartenant à la province de Surat Thani, dans la partie sud de l’isthme de Kra. Située au cœur d’un archipel de 85 îlots (dont 6 sont habités) qui composent le parc national d’Angthong (les îles du bol d’or), Koh Samui est à seulement 25 km des côtes thaïlandaises.

  

L’histoire de Samui…

Surnommée la « perle de la mer de Chine », Samui a connu un développement assez tardif car probablement inhabitée jusqu’au VIe siècle puis colonisée par des pêcheurs de Malaisie et du sud de la Chine. Elle apparaît la première fois sur des cartes chinoises de 1687 sous le nom de Pulo Cornam (le nom actuel de Koh Samui reste mystérieux : Koh est un mot thaï signifiant “île” et Samui proviendrait peut-être du nom d’un des arbres locaux, le mui, ou du mot chinois saboei, qui signifie “port sûr”).

   

Jusqu’à la fin du XXe siècle, Koh Samui était une communauté de pêcheurs, autosuffisante et isolée, qui n’établissait que peu de contacts avec le reste de la Thaïlande. Elle ne possédait que des routes en terre, et la traversée de l’île demandait plus d’une journée de marche à travers la jungle tropicale des montagnes qui abrite encore aujourd’hui une faune et une flore extraordinaires. La fin des années 1980 sonnera l’arrivée des premiers touristes…

   

La géographie de Samui…

De forme plutôt circulaire, Samui est la deuxième plus grande île de Thaïlande (25 x 21 km). Elle est formée de collines (point culminant à 635 m) et de petites plaines aujourd’hui reliées par une route de 51 km qui suit le littoral (communément appelée “main road” ou “ring road”) et une route qui traverse la jungle du nord au sud (communément appelée “short cut road”).

   

Le district de Koh Samui est subdivisé en sept sous-districts : Angthong, Lipa Noi, Taling Ngam, Namuang, Maret, Bophut et Maenam (translittération anglaise). La capitale administrative est Nathon, un port de pêche et de transport entre les différentes îles, situé sur la côte Nord-Ouest de Samui. C’est le également le siège des autorités locales et le cœur économique de l’île.

       

C’est sur la côte Est que sont situées les principales autres grandes villes: Bophut, Maenam, Chaweng, et Lamai. C’est là que vos trouverez toutes les commodités telles que supermarchés, galeries marchandes, commerces en tout genre et hôpitaux (voir notre article sur les principales commodités de Samui).

   

La côte Ouest, moins habitée, a gardé toute sa beauté naturelle et c’est à Nathon,Taling Ngam, Lipa Noi ou Tong Krut que vous pourrez admirer les plus beaux couchers de soleil.

   

Les ressources de Samui…

Parmi les ressources naturelles de l’île figurent de très belles étendues de plages, de magnifiques criques et plusieurs petites cascades qui font l’attrait et le bonheur des touristes.

   

  

Samui a su garder toute son authenticité et les activités traditionnelles de beaucoup d’autochtones (appelés “Chao Samui”) restent la pêche, la récolte des fruits tropicaux, l’exploitation des hévéas pour le caoutchouc et des quelques millions de cocotiers qui recouvrent Samui…

  

L’essor touristique (et en conséquence économique) a eu lieu dans les années 90 avec la construction de l’aéroport. En parallèle, de nombreux habitants en ont profité pour vendre des parcelles de terre qu’ils possédaient depuis des décennies (voir notre article sur les titres de propriété) : dès lors, Samui est devenue particulièrement attractive pour les investisseurs étrangers et aujourd’hui nombre d’emplois sont désormais liés au tourisme.

  

L’hôtellerie, la restauration, la vente d’excursions, la location et le management de propriété etc… sont aujourd’hui les plus grosses ressources économiques de l’île. Ces dernières années, l’accès à une connexion internet haut débit stable a également favoriser l’implantation des entreprises informatiques et des télé-travailleurs indépendants.

   

Les infrastructures de Samui…

Samui est accessible par bateau ou par avion.

L’aéroport de Koh Samui (USM) est un aéroport privé construit par la compagnie Bangkok Airways qui reste l’opérateur principal des liaisons. L’aéroport dispose de 2 terminaux : un pour les vols intérieurs (Bangkok, Phuket, Chiang Mai…) et un pour les vols internationaux (Kuala Lumpur, Hong Kong, Singapour…). Il est situé à Plai Laem, près du Big Bouddha.

  

Plusieurs compagnies maritimes (Seatran, Raja et Lomprayah pour ne citer qu’elles) proposent des traversées, avec ou sans voiture, sur des ferries ou des speedboats entre Koh Samui et le continent ou entre Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao.

   

Pour circuler sur l’île, plusieurs modes de transports s’offrent à vous. Si vous souhaitez découvrir les différentes plages, villes et villages de l’île, la voiture ou le scooter restent les meilleures options (il existe de nombreuses agence de location un peu partout sur l’île). S’en suivent le taxi (voiture ou moto) , Navigo (le uber local – application à télécharger sur votre téléphone mobile) et le songteow (bus-camionnette qui arpente chaque jour la route principale de l’île). Jusqu’à ce jour rien n’était prévu pour les piétons, mais depuis peu la route principale est bordée de larges trottoirs.

   

   

N’hésitez pas à consulter nos autres articles pour continuer à découvrir Koh Samui !

https://samuiimmobilier.com/les-demarches-pour-venir-en-thailande-pendant-la-crise-du-covid-19/